DA SILVA et OCTAVE NOIRE

De 21,80€ à 23,80€

DA SILVA

"Qu’est-ce que « L’aventure » si ce n’est de passer d’une histoire à l’autre, se perdant parfois, se retrouvant chaque fois ? Ainsi se déroule l’album de Da Silva, au gré de ses humeurs.

Le moment est venu pour ce quadragénaire de poser sa propre voix sur de nouveaux morceaux. Quatre ans après « Villa Rosa », le septième album signé Da Silva s’intitule « L’aventure ». Un bouquet de chansons écrites sur trois ans, à Paris, en Bretagne, quelque part au Portugal. Une à une, petit à petit, au gré des voyages de ce nomade dont la vie matérielle tient toute entière dans quelques valises, dont les pensées en vrac sont rassemblées en carnets."

 

OCTAVE NOIRE

C’est d’abord l’Afrique qui éveille le jeune Octave Noire à la mu­sique. Et pour cause, il a vécu les dix premières années de sa vie en Côte d’Ivoire. Tout naturellement, sa musique a longtemps puisé à cette source jusqu’à son dernier album Néon, qui ne garde du continent noir qu’une empreinte légère.
Tout enfant qu’il était Octave Noire, n’envisageait pas sa vie d’adulte autrement que bercée de musique. Après maints appels du pied, ses parents lui offrent son premier instrument : un petit synthétiseur jouet. Il a 10 ans, ne sait pas le solfège mais reproduit, à l’oreille, ses mélodies préférées.

Dix années de cours de piano plus tard, le voilà conforté dans ses premiers désirs. Il sera musicien. D’où le cursus de musico­logie qu’il suit à la Sorbonne. Commode pour acquérir des bases solides en histoire de la musique. Malgré tout, cet apport académique ne colle pas vraiment avec ses goûts du moment. L’électro expérimentale de Kraftwerk comme le synthé de Jean-Michel Jarre – qu’il écoutait ado – lui trottent dans un coin de la tête. De même que quelques dignes représentants de la chanson française, au premier rang desquels figure Jacques Higelin, un artiste aussi abordable, parfois, que franchement barré, d’autres fois.

Octave Noire n’est pas étranger à ce type de grand écart. Lui-même a longtemps bidouillé avant de trouver son style.
Qu’il veut maintenant ouvert et accessible. Sa musique, une électro-pop ample et puissante, projette illico ses images au fond de nos cerveaux. Un univers ultra-évocateur, cinématographique même, qui engendre des atmosphères avec un natu­rel déconcertant.

ArtisteDA SILVA ET OCTAVE NOIRE
Ville

Brest - Le Vauban

Dates

BREST : Ven 27 Octobre 2017

Horaires20H30

Informations et tarifs

Placement libre debout

Tarif unique : 23,80€
Tarif réduit / CE : 21,80€